Aname, restaurant vietnamien à Paris : cuisine faite maison et sans glutamate

Présentation "bistronomique" des plats, prix raisonnables, cuisine maison et sans glutamate : je vous recommande ce nouveau restaurant vietnamien.

Cette semaine j'ai testé un nouveau restaurant asiatique métro Brochant (ligne 13), que je vous conseille pour changer d'ambiance et de saveurs.

Les Bo Bun, entre 11,5 et 15 euros, sont frais : les nems sont croustillants à l'intérieur et la garniture diffère vraiment des nems congelés qu'on trouve dans les multiples traiteurs asiatiques.


J'ai testé également le plat du jour : le boeuf luc lac avec sa sauce citron vert et poivre originale! Le boeuf était tendre, bien que quelques morceaux étaient quand même plus durs que les autres (bon je l'avoue, je suis très difficile). J'ai apprécié la présentation des assiettes et le côté aérien des plats.


Pour le dessert, je me suis laissée tenter par le seul ingrédient non fait maison : le nutella dans les classiques crêpes viet (6 euros).


Je vais très prochainement y retourner pour tester les Pho et nouilles sautées. Vous y avez goûté?

Les plus d'Aname :
Vente à emporter 
Afterwork les jeudi avec des tapas vietnamiennes dans le bistrot du 18e
Cours de cuisine régulièrement donnés
Formule midi à 12,5 euros : entrée + plat ou plat + dessert
Deux adresses à Paris : 101 rue Nollet dans le 17ème ou 57 rue Caulaincourt dans le 18ème

Laissez moi vos avis si vous y êtes déjà allés!

Voici le lien du site internet avec les menus, adresses et toutes les informations nécessaires : http://www.aname.fr


You may also like

Aucun commentaire :