Maquillage, beauté, tour de taille … Tout est une question d'ATTITUDE !




Je souhaitais écrire mon premier article sur le thème de la beauté, à l'heure où de nombreuses photos non retouchées de stars ont fuité...

#Attitude Partie 1 : Attitude physique

Youpi, on a une preuve visible que celles qu'on croyait parfaites ne le sont pas tant que ça. Certes on sait que tout est photoshopé mais bon, on avoue quand même être contentes de voir de façon tangible le avant/après, n'est ce pas?


Qu'est ce que la beauté d'ailleurs? Bon je ne vais pas répondre à cette grande question philosophique, je suis bien contente que mon épreuve de Bac soit derrière moi, je ne souhaite pas replancher sur ce genre de sujets. Mais je vais partir d'un constat simple : elle est subjective. Une personne que l'on trouve magnifique ne fera jamais l'unanimité auprès des gens, c'est une question de critères physiques! L'important, c'est de se sentir bien dans sa peau : si on s'assume, le regard des autres ne nous atteint pas. De plus, la beauté n'est pas une vérité figée : une tenue faisant ressortir la couleur de nos yeux, une coiffure soulignant les traits de notre visage, une couleur pétante sur nos lèvres, y attirant le regard et par la même occasion détournant le regard d'un bouton sur le front ... Autant de petites astuces pour se valoriser au quotidien.


En plus de ces artifices, il y a aussi la question de l'attitude physique. Je suppose que vous voulez aussi une preuve tangible, comme pour les photos de stars? Voici un extrait de la série "Illusions du corps" de l'artiste américaine Gracie Hagen. On y voit deux fois la même personne, maquillée de la même manière, nue afin d'enlever les artifices dont je parlais précédemment et donc de ne pas tricher sur le résultat. La seule chose qui change entre les deux clichés est l'attitude du sujet photographié : sur un des instants saisis, le modèle s'affiche fièrement tandis que sur l'autre, ses épaules sont affaissées, le regard vague... Je vous laisse constater la différence de perception que les deux attitudes procurent. Si on se sent belle, notre confiance en nous est dopée et la magie du cercle vertueux opère : on le devient encore plus.


Alors osez vous aimer et répondre à vos propres critères de beauté et non ceux des autres. Tout est une question de tendance : à l'époque romaine les femmes étaient considérées comme belles si elles avaient des seins plats, en Egypte ancienne le fait de ne pas avoir de cheveux était un signe de grandeur et elles portaient des perruques, à la Renaissance il fallait avoir de l'embonpoint pour montrer que l'on avait de l'argent pour se nourrir, au Japon avoir la peau blanche pour montrer qu'on ne s'exposait pas en travaillait dans les champs, tâche non considérée comme noble ... La norme ne nous veut pas du bien! Nous sommes tous différents et il faut en jouer afin de se faire remarquer, plutôt que de faire le mouton d'un troupeau et être noyé dans la masse. La beauté est une interprétation qui dépend de nombreux facteurs : notre environnement, culture, éducation, époque etc. C'est aussi en cela que je disais que la beauté n'est pas une vérité figée : elle est influençable...
A méditer! Et dernier conseil pour la route : regardez devant vous plutôt que de scruter le sol, et tenez vous droite les filles ;).

P.S : avis aux intéressées, Gracie Hagen a également réalisé la série de nu pour les hommes ;).
http://www.graciehagen.com/lllusions-of-the-body/


You may also like

Aucun commentaire :